Logo couleur sans baseline

Réseaux sociaux d’entreprise : 10 erreurs courantes à éviter

De nombreuses entreprises utilisent les réseaux sociaux pour communiquer auprès de leurs clients et partenaires. Cependant, beaucoup d’entre elles commettent les mêmes erreurs, ce qui rend leurs efforts de communication en ligne inefficaces.

Découvrez les 10 erreurs les plus courantes commises par les entreprises sur les réseaux sociaux et comment les éviter.

Mal choisir ses réseaux sociaux

Certaines entreprises font parfois l’erreur de ne pas communiquer sur les réseaux sociaux qui leur sont le plus adaptés. Elles décident par exemple de communiquer sur Facebook parce que « tout le monde y est », sans se demander au préalable si ce réseau social est le plus pertinent pour elles. C’est une erreur courante qui peut pourtant facilement être évitée.

En effet, tous les réseaux sociaux ne conviennent pas à tous les types d’entreprises. Il est important de choisir ceux qui correspondent le mieux à votre secteur d’activité, à vos cibles et à vos ressources. Par exemple, si vous souhaitez communiquer avec un public BtoB, LinkedIn sera probablement plus pertinent que Facebook. Si vous vous adressez à un public d’adolescents ou de jeunes adultes, des réseaux sociaux comme TikTok ou Instagram peuvent être une piste à explorer.

Ne pas avoir de stratégie réseaux sociaux

Communiquer sur les réseaux sociaux sans stratégie, c’est comme conduire une voiture sans permis : vous risquez d’aller droit dans le mur. Développer une stratégie réseaux sociaux est fortement recommandé si vous voulez atteindre vos objectifs sur ces plateformes. Sans elle, vous perdrez juste votre temps et votre énergie.

stratégie réseaux sociaux

La première étape pour construire votre stratégie réseaux sociaux est d’avoir une parfaite connaissance de vos clients et de vos cibles : leur habitues de consommation, qui ils sont, quelles sont leurs problématiques et besoins. La seconde étape est de faire l’inventaire de vos propositions de valeur. Faites ensuite coïncider ces deux éléments pour ébaucher un début de ligne éditoriale pour vos réseaux sociaux. Enfin, n’oubliez pas de vous fixer des objectifs afin de savoir où vous allez.

Vous souhaitez être accompagné dans la gestion
de vos réseaux sociaux ?

Publier trop souvent / pas assez

De nombreuses entreprises ont du mal à trouver un rythme de publication qui leur sied sur les réseaux sociaux. Le problème vient généralement du fait qu’elles s’imposent un rythme de publication qu’elles ne sont pas en mesure de tenir, rattrapées par la réalité de leur activité professionnelle. C’est une erreur commune qui peut rapidement conduire au découragement et à un sentiment d’échec.

La solution est simple : commencez par vous fixer un objectif réaliste quant au nombre de publications que vous souhaitez diffuser par semaine ou par mois. Une fois cet objectif atteint, vous pourrez augmenter progressivement le nombre de publications, en fonction de vos ressources disponibles. L’autre solution est de vous fixer un nombre minimum de publications à tenir et de vous laisser la possibilité d’en publier davantage selon vos actualités du moment.

Essayer d’être partout à la fois

C’est une erreur qu’énormément d’entreprises commettent quand elles commencent à communiquer sur le web. Voulant bien faire, elles se lancent simultanément sur Facebook, Instagram, LinkedIn… Bien souvent, elles ont des difficultés à développer leur audience et à publier des contenus sur plusieurs réseaux en simultané. C’est tout à fait normal, surtout quand la communication web n’est pas l’activité principale de cette entreprise.

quels réseaux sociaux entreprise

La solution est alors de se concentrer dans un premier temps sur un ou deux réseaux sociaux qui sont les plus pertinents pour votre entreprise. Prenez le temps d’y construire une communauté solide et faites en sorte d’y tenir votre rythme de publication. Une fois que c’est fait, vous pouvez commencer à réfléchir à d’autres plateformes sur lesquelles établir une présence.

Avoir un discours trop promotionnel

Si les internautes suivent des entreprises sur les réseaux sociaux, c’est parce qu’ils apprécient le contenu qu’elles partagent. Ce contenu doit être léger, informationnel, susciter des émotions… Évitez à tout prix de faire de la promotion de vos services à outrance. Avoir un langage trop commercial sur vos réseaux sociaux risque de rebuter vos abonnés.

Voici une solution qui peut fonctionner pour vous afin de ne pas lasser vos abonnés. Une bonne règle à suivre est la règle des 80/20 : 80% de votre contenu doit être informatif ou divertissant et les 20% restants peuvent être promotionnels. En vous tenant approximativement à cette répartition, vous proposerez un contenu suffisamment varié à vos abonnés. Ils vous en seront reconnaissants.

Faites vous accompagner pour gérer
vos réseaux sociaux avec Seed Communication

Ignorer les commentaires négatifs

S’il y a bien une chose à laquelle vous devez faire attention, c’est de ne pas ignorer les commentaires négatifs sur les réseaux sociaux. Au contraire, vous devez prendre le temps de répondre à ces commentaires et essayer de résoudre le problème qui a été soulevé. C’est d’autant plus important quand ces messages sont laissés en public, sous vos publications. Cela permet à vos autres abonnés de voir que vous êtes à l’écoute de vos clients et que vous vous souciez de votre image.

La meilleure façon de ne rien laisser passer est de surveiller régulièrement les commentaires et messages privés reçus sur vos réseaux sociaux. Vous serez ainsi certain de ne rien rater et vous traiterez ces commentaires dans les meilleurs délais.

Ne pas créer de contenu à valeur ajoutée

Vous communiquez sur les réseaux sociaux pour gagner en popularité, pour humaniser votre entreprise et pour attirer de nouveaux clients. Pour atteindre ce but, assurez-vous de ne publier que du contenu qui intéressera votre audience. Si vous publiez juste parce que vous aviez prévu de publier un contenu ce jour précis, votre audience le ressentira. Ne vous forcez pas à publier quand vous n’avez rien à dire, car c’est du contenu qui générera peu d’interactions.

Il est préférable de prendre le temps de trouver un sujet qui intéressera votre public cible et qui vous permettra de créer un contenu à réelle valeur ajoutée. C’est le seul moyen de vous démarquer de la concurrence et de vous assurer que vos publications seront lues. Si vous avez peur du syndrome de la page blanche, pensez à bien travailler votre ligne éditoriale. Elle vous aidera à le surmonter.

Ne pas utiliser les visuels de manière efficace

En 2022 plus que jamais, les visuels sont d’une importance primordiale pour toute publication sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram, TikTok ou encore Pinterest, un visuel ou une première image de vidéo captivante permettra de garder l’attention de votre audience.

Retouchez toujours les photos que vous prenez pour vos réseaux sociaux afin qu’elles soient bien contrastées et riche en couleurs. Faites quand même en sorte que le rendu reste assez naturelle, la tendance est au #nofilter. Parce que tout le monde n’est pas un graphiste dans l’âme, n’hésitez pas à utiliser des sites comme Canva pour créer des visuels. Ces sites proposent de nombreux modèles de publications pour les réseaux sociaux que vous pouvez adapter à votre identité visuelle.

Besoin d’un accompagnement communication web ?
découvrez ce que Seed Communication vous propose

Négliger le service client sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un excellent moyen de faire du service après-vente en ligne. La plupart du temps, les internautes vont engager le contact en public afin d’attirer votre attention. N’ignorez pas ces prises de contact si vous voulez satisfaire vos clients et éviter qu’ils ne vous fassent de la mauvaise publicité en ligne.

En matière de service clientèle, comme pour le reste de vos activités sur les médias sociaux, il est important d’être réactif. Bien que le contact s’engage en public, pensez à bien passer en message privé dès que des informations personnelles doivent être échangées. Dans l’éventualité où votre activité s’y prête, n’hésitez pas à affecter une personne à la surveillance de vos réseaux sociaux afin qu’elle puisse s’occuper des clients qui vous contactent. Vos relations avec vos clients n’en seront que meilleures.

Utiliser trop de hashtags

Sur des réseaux comme Instagram, Twitter ou TikTok, les hashtags servent à catégoriser les contenus. On peut y faire une recherche par hashtag pour trouver certains types de contenus. Faites toutefois attention à ne pas utiliser trop de hashtags dans vos publications, sans quoi vous auriez l’air de faire du forcing.

Le nombre idéal de hashtags à utiliser sur un post varie en fonction de la plateforme. Par exemple, sur Instagram, nous vous recommandons un maximum de 10 hashtags par post (limite haute). Sur Twitter, limitez-vous à deux ou trois maximum, vous êtes déjà limité en nombre de caractères. Les hashtags sont totalement inutiles sur Facebook, sauf si vous voulez les détourner de façon humoristique (#onestbienla par exemple).

Notre dernier conseil concernant les hashtags est le suivant : notez vos hashtags préférés dans un bloc-notes sur votre téléphone. Au moment de créer une nouvelle publication, vous n’aurez plus qu’à faire un copier-coller. Un gain de temps non négligeable qui est toujours appréciable.

Ces articles devraient vous plaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.